top of page

Au Grand Barachois

Au Grand Barachois

Dernière étape incournable à Miquelon.

Barachois. Ce mot étrange, d'origine basque (puisque de nombreux basques ont imigré ici durant les années de la pêche), représente la grande lagune créée par le double isthme à l'intérieur des deux terres.

Il constitue un milieu plat, couvert d'oyat, où l'on se croirait un peu en Camargue.

Au bout de la lagune, l'observatoire offre un abris parfait pour l'observation des limicoles.

C'est là que se promènent les chevaux, les bécasseaux, où se dorent les phoques à marée basse.

On y observe au loin la silhouette bien reconnaissable du fameux "chapeau", cette montagne en fausse forme de volcan qui émerge de la lande.

C'est le domaine des dunes, des longues plages, des champs de salicorne, des feuilles de mertancie au goût d'huitre bluffant, des galets roses et des morceaux d'épaves qui dépassent encore un peu de certains lambeaux de terre.

Le barachois: ce beau piège à navires a tout simplement motivé avant l'heure l'invention des phares.

+12

Toutes les réactions :

38Fabienne Sibillin, Marie Dautzenberg et 36 autres personnes


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Rejoindre la tribu

A Paraitre! Un grand merci au magazine La Magazine La tribu du Vivant pour avoir accueilli mes aventures australes, dans leur nouveau numéro au thème "vivre l'impossible". Je ne peux que conseiller la

Double bravo Oktoecho!

Double bravo Oktoecho! Heureuse de féliciter doublement l'ensemble canadien Oktoecho, mon projet musical transculturel favoris, pour avoir, d'une part remporté le prix du meilleur concert de l'année e

Adieu les géants

Adieu les géants, nous suivons vos pas, invisibles et profonds, dans la neige et le temps. Aujourd’hui, le grand Jean Malaurie nous a quitté à l’âge de 101 ans. Historien, géographe, ethnologue, il fu

Comments


bottom of page