top of page

Une banquise en disparition

Alors que je partage ces images du Svalbard entamant son début d'été, la nouvelle étude publiée dans le Guardian le révèle définitivement : la banquise estivale de l’arctique va disparaitre.


Bientôt, elle n’existera plus au mois de Septembre, mois qui représente son étendue saisonnière la plus faible, mais bien présente depuis toujours.

Quoi qu’on fasse, la banquise estivale de l’arctique va disparaitre. Nous n’avons pas réduit nos émissions de gaz à effet de serre assez vite. Bien sûr, il n’est pas trop tard, et des plus urgent, de les réduire aujourd'hui, pour conserver à tout prix la banquise des autres périodes de l’année, celle dont la vie des écosystèmes du Nord dépend.


Ce bouleversement impactera les hautes latitudes par de nouvelles intensités et occurrences d’évènements extrêmes, entre autres.


Une réalité qui, par ses conséquences écologiques et climatologiques, mais aussi symboliques, culturelles, patrimoniales, nous concerne tous.


Un joyau naturel s’étiole. Un premier effet de seuil du réchauffement global se franchit sous nos yeux.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Rejoindre la tribu

A Paraitre! Un grand merci au magazine La Magazine La tribu du Vivant pour avoir accueilli mes aventures australes, dans leur nouveau numéro au thème "vivre l'impossible". Je ne peux que conseiller la

Double bravo Oktoecho!

Double bravo Oktoecho! Heureuse de féliciter doublement l'ensemble canadien Oktoecho, mon projet musical transculturel favoris, pour avoir, d'une part remporté le prix du meilleur concert de l'année e

Adieu les géants

Adieu les géants, nous suivons vos pas, invisibles et profonds, dans la neige et le temps. Aujourd’hui, le grand Jean Malaurie nous a quitté à l’âge de 101 ans. Historien, géographe, ethnologue, il fu

Kommentare


bottom of page