Sélénographie

SELENOGRAPHIE. Quel mot ! La sélénographie est la science qui étudie le relief et la surface de la Lune (Séléné étant la déesse grecque de la Lune). Et puisqu’elle nous ravit cette semaine, autant lui faire un petit clin d’œil ! A la surface de la Lune, de grandes tâches sombres, appelées les mers, sont constituées d’immenses plaines de lave s’étendant dans des cratères d’impact météoritiques. Autour, les « highlands » plus clairs, sont les terres lunaires. Il n’y a ni atmosphère, ni cours d’eau, ni tectonique des plaques sur la Lune, mais du volcanisme oui, des couches différenciées (croûte, manteau, noyau) semblables à celles de la Terre aussi, et de l’eau sous forme de glace a été détectée au niveau du pôle Sud. En raison de sa forte inclinaison, les pôle Sud et Nord de la Lune possèdent des cratères d’obscurité éternelle, zones constamment ombragées, assez froides pour y piéger de la glace. La région du pôle Sud comprend le plus grand bassin d’impact du système solaire (2500 km de diamètre pour 13 km de profondeur), le bassin Pôle Sud-Aitken. Et pour la petite histoire, l’axe de rotation de la Lune sort au Sud au cœur du cratère Shackleton : - ).

Bien sûr, vous trouverez toutes ces informations sur internet, mais c’était un plaisir que de s’y pencher et partager un peu de cette sélénographie au lexique inspirant ce soir… Je vous laisse avec Séléné !

Illustrations : cartes sélénographiques de diverses époques, photos des pôles lunaires, et puis quelques petites photos de la semaine.



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout