top of page

ALASKA

ALASKA - Reprendre le voyage là où on l’a laissé

L ‘année dernière, le Passage du Nord-Ouest c’était arrêté dans la petite ville de Nome, au Nord de l’Alaska.

Aujourd’hui, le voyage reprend vers les noms qui ont bercé mes rêves d’adolescente : Alaska, Anchorage, Béring, Aléoutiennes..

Arrivée à Anchorage sous un dimanche automnal, ville intrigante, murs peints de faune arctique, « Boulevard des northern lights ».

Une peinture attire mon attention : ces bandes de couleur bleues et rouges, ce sont celles du graphique du Giec montrant l’augmentation des températures du dernier siècle.

Ici, bandes très serrées, et très rouges = fort réchauffement, très rapide.

L’Alaska, comme la plupart de l’arctique, se réchauffe plus de deux fois plus vite que le reste de la planète.

Les conséquences sont visibles et inquiétantes (inondations, glissements de terrain, tempêtes, feus de forêt, diminution de la banquise et des glaciers, etc). Impact sur les infrastructures et les ressources.

Les habitants alertent, taguent sur les murs cette réalité qui les frappe. L’art urbain rappele que les hautes latitudes sont les sentinelles du climat.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Rejoindre la tribu

A Paraitre! Un grand merci au magazine La Magazine La tribu du Vivant pour avoir accueilli mes aventures australes, dans leur nouveau numéro au thème "vivre l'impossible". Je ne peux que conseiller la

Double bravo Oktoecho!

Double bravo Oktoecho! Heureuse de féliciter doublement l'ensemble canadien Oktoecho, mon projet musical transculturel favoris, pour avoir, d'une part remporté le prix du meilleur concert de l'année e

Adieu les géants

Adieu les géants, nous suivons vos pas, invisibles et profonds, dans la neige et le temps. Aujourd’hui, le grand Jean Malaurie nous a quitté à l’âge de 101 ans. Historien, géographe, ethnologue, il fu

Commentaires


bottom of page